Rechercher

Julie

"Pourquoi ?"

On se demande tous pourquoi nous faisons nous femmes ou hommes ce genre de photo. Pourquoi on s’affiche comme ça devant un homme, qui la première fois que je l’ai rencontré, nous ne connaissons pas.

Alors moi c’est simple, et je vais essayer de faire cour.

J’ai 19 ans à l’époque, et je suis obèse, malgré la pugnacités et les efforts je n’arrive pas à perdre du poids.


Je fais 115kg, mon seul moyen de perdre quelques kilos c’est de me nourrir de pomme avant chaque repas, de boire du boulions matin midi et soir. Le moindre écart, le moindre plat de pâte sans beurre me faire pendre du poids.


Je décide avec le soutien de mon conjoint de me faire opérer (il m’aimait tel que j’étais, obèse)


Après 1 an de parcours très compliqué avec multiples complications ( 15 anesthésie local et général, 1 semaine de réanimation, 4 drain, 3 sous clavieres...) j’en arrive à un poids qui me conviens, mais qui ne me fait pas me sentir belle, ni désirable pour moi, pour lui.

Mais j’avais toujours ce ressenti dans la glace de faire ce poids qui me complexait tant.

On dit que la transformation du corps est rapide mais le cerveau mais 2 fois plus de temps à comprendre.

Je ne pouvais pas rester comme ça à me voir toujours comme une obèse

J’ai connu Benjamin par l’intermédiaire d’une proche, je me suis dit pourquoi pas allez on y va de toute façon je n’avais rien à perdre.


La première séance fut étonnante, j’ai découvert sur les photos une femme que je ne connaissais pas. J’ai aussi découvert un homme gentil et attentionné, un homme qui prend en considération tes complexes. Quelqu’un qui te dit clairement que même si j’ai l’impression de ne voir que ça il mettra l’accent sur ce qui fait de moi une femme belle et rayonnante, une femme sexy outre les séquelles.


On a tous sur nous, en nous, cette femme.


Je me lance, une fois, puis deux et la troisième fois fut la plus compliqué pour moi.

J’ai perdu 62 kg, j’ai eu depuis ce premier shooting, une interruption de grossesse, une fausse couche, deux grossesse qui ont encore plus marqué mon corps qu’il ne l’était déjà, une petite dépression post partum qui nous donne un ressenti de nullité absolue.

Malgré le faite que je connaisse le photographe, malgré ma confiance totale en son talent et en sa façon d’être, j’y suis allé angoissée, désespérée, je voulais faire ces photos personnes ne m’a forcé, j’en avais besoin pour moi, ma famille et mon couple. Pour retrouver un peu de confiance en la femme que je suis et pas seulement en la mère.

Et honnêtement, qu’est ce que je pourrais dire à part Merci, merci à Ben encore une fois de m’avoir aidé de m’avoir poussé à me dépasser, j’ai passé une étape encore, grâce à lui, ses photos, sa gentillesse et tout ce qui fait de lui un bon photographe on encore fait du bien à la personne que je suis.


Alors oui j’ai découvert sur ses photos la vérité exacte de mon corps, avoir des enfants vieillis, nous marques à vie. Je suis devenue une maman, heureuse et comblée de ma vie de famille. Mais j’ai découvert encore grâce à ses photos, son talents, son humour à deux francs six sous qui nous fais rire et nous découvrir, une femme toujours là, une femme sexy pour moi. Une femme qui malgré ses séquelles, malgré son parcours peu être belle et attirante.


Je suis reparti du shooting avec le sourire, avec une autre vision de moi même, cette vision que je cherchais tant depuis la naissance de ma dernière.

Je suis heureuse d’avoir rencontré Benjamin il y a maintenant 4 ans, heureuse que cet homme puisse m’aider extérieurement à me faire sentir réellement la femme que je suis.


Et nous devrions toute essayer un jour.


Grâce à lui j’ai même réussi à passer une étape, l’étape du nu, la nudité qui fait tant parler aujourd’hui, pourquoi poser nu devrait être forcément signifier vulgarité ?

Pour ma part ce n’est pas le cas je suis loin de la vulgarité, je suis moi, une femme de 25 ans, mère de deux enfants, épouse d’un homme merveilleux qui m’accompagne depuis tant d’année dans ma vie, dans la difficulté, je suis aussi une amie, mais je suis avant tout une femme belle, épanouie, heureuse et bien dans sa tête. Et ça je le dois à moi, ma famille, mes amies mais aussi à Benjamin qui nous fais (je me répète) découvrir une facette de nous que nous ne connaissons pas...


























155 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Contact

Benjamin Hanachowicz

Sensualité et émotion

LYON (69)

+33 6 52 940 946

hello@fineart-boudoir.com

IG: @fineart.boudoir

Suivez-moi

  • Black Instagram Icon